RECEVEZ NOS NEWSLETTER

© 2018 - 2019. AFRICA MONDO - Tous droits réservés

"Africa Mondo est une organisation qui promeut l'entrepreneuriat des personnes d'ascendance africaine, particulièrement les femmes et qui valorise le continent africain.

Africa Mondo se matérialise par la création d'une OSBL au Canada, d'une ONG au Bénin et à travers des entreprises économiques et solidaires.

Africa Mondo initie le Mois de l'Histoire des Noirs Afrique, en février 2020, dans une dixaine de pays et singulièrement au Bénin, où l'accueil des afro-descendants sur le continent devient une activité à part entière à travers nos missions." 

#BHMA AU BÉNIN
Africa Mondo reçue par le Ministre de la Culture et du Tourisme du Bénin

Le Mardi 12 Novembre 2019, au lendemain du début de la Formation des Conseillers en Tourisme et Voyage Mémoriel dispensée par l'ONG Africa Mondo Bénin, la Coordonnatrice Générale du BHMA, Madame Mélina SEYMOUR a eu l'insigne honneur d'être reçue avec son équipe par SE Jean Michel ABIMBOLA,Ministre de la Culture et du Tourisme.

 

Africa Mondo est la première ONG en Afrique qui accueille les afro-descendants qui souhaitent s'installer sur le continent.

"Un retour aux sources se prépare pour mieux vivre cette expérience unique"

 
Le 18 Mai 2019, dans la Ville de Québec au Canada, Africa Mondo organisait la première édition du Concours International Femmes Noires Inspirantes, lequel est destiné à Reconnaître, Valoriser et Honorer les femmes d'ascendance africaine qui inspire leur communauté et au-delà. Les lauréates ont reçu leurs trophées, attestations et cadeaux dans le cadre d'une soirée exceptionnelle, à l'initiative de la Présidente, Fondatrice d'Africa Mondo, Madame Mélina Seymour...lire la suite

Madame Corinne MENCÉ-CASTER, Martiniquaise, Professeure des Universités, Présidente honoraire de l’Université des Antilles, Écrivaine (Mérine CÉCO)

Corinne Mencé-Caster est professeur de linguistique hispanique. Après avoir enseigné durant 22 ans à l’Université des Antilles et de la Guyane dont elle a été la présidente de 2013 à 2016, elle exerce depuis le 1er septembre 2016 à l’Université de Paris IV-Sorbonne où elle occupe la chaire de linguistique hispanique.

 

Elle a publié plusieurs ouvrages et articles sur les traductions du latin à l’espagnol et au français des grands textes historiques et littéraires du moyen âge, mais aussi sur celles des romans du boom de la littérature de l’Amérique latine et des pays francophones. Ses axes de recherches concernent le plurilinguisme et la traduction, ainsi que l’écolinguistique dans la Caraïbe, c’est-à-dire les modalités de cohabitation réussie des langues de la Caraïbe, à savoir le français, le créole, l’espagnol, le portugais et l’anglais.


Elle s’intéresse aussi aux problématiques de la domination coloniale dans la Caraïbe et en lien avec l’Afrique : elle a co-dirigé en 2016 un ouvrage collectif intitulé Écrire la domination dans les Amériques.