Rechercher
  • Africa Mondo

Le Mois de l'Histoire des Noirs devient le Mois de l'Histoire l'Afrique et de la Diaspora

Mis à jour : mars 28

50 ans après les États-Unis, sous l'égide d'Africa Mondo, Africains et Afro-descendants célébraient du 1er au 29 février 2020 le Mois de l'Histoire des Noirs / Black History Month, dont le père fondateur est Carter G. Woodson.


À l’initiative de l’afro-caribéenne Mélina Seymour à travers son ONG internationale Africa Mondo, sept pays d’Afrique ont célébré le Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month, en collaboration avec des organisations de la société civile du 1er au 29 février 2020. Cette célébration du Mois de l'Histoire des Noirs est commémorée respectivement aux États-Unis depuis 1970 (officiellement en 1976), au Royaume-Uni depuis 1987 et au Canada depuis 1995. En 2020, c'est la première année durant laquelle cet évènement se déroule sur le continent africain avec l'implication de la société civile, des associations, des acteurs culturels et économiques, des chercheurs, des historiens et des autorités.



PRENDRE EN COMPTE L'AVIS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE


Nous avons entendu vos encouragements, vos félicitations et vos critiques constructives. Parmi les critiques constructives que nous avions nous-même déjà prévu de corriger, il y a le nom de la commémoration internationale sur le Continent ; en effet, nous parlons de l'Histoire des Africains et de la Diaspora, sur le continent entier, du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest. Nous comprenons que si nous voulons faire UNITÉ, il est important, tout en gardant l'ADN du dit évènement, de le nommer : Mois de l'histoire de l'Afrique et de la Diaspora.

La première édition en Afrique s’est tenue simultanément au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, aux Comores, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Tchad ; mais il faut aussi noter la mobilisation de togolais et de congolais dans leur pays respectif, même si les activités n’ont pas pu si tenir. L’épicentre des activités du Mois de l’Histoire des Noirs en Afrique, du 1er au 29 février 2020 était en République du Bénin, pays où est née Africa Mondo et dans lequel était basé madame Seymour pour assurer la coordination générale. Des initiatives pluridisciplinaires ont meublé quasiment quotidiennement le mois de février à Abomey-Calavi, commune hôte de cet évènement au Bénin, où plus de 500 personnes ont participé à la cérémonie d’ouverture le 1er février en présence des autorités, des têtes couronnées, des chefs religieux, des présidents d’organisations de la société civiles etc.


La première édition s’est intitulée Black History Month Africa / Mois de l’Histoire des Noirs en Afrique afin de faire le lien direct avec la commémoration qui existe depuis 50 ans aux États-Unis. Néanmoins, il s’agit de raconter l’histoire de l’Afrique et de la diaspora avec un regard africain et afro-descendant à partir du continent. Parmi les critiques constructives en vue de l’amélioration des prochaines éditions sur le continent, il a été fortement recommandé de l’intitulé à compter de 2021 “Mois de l’Histoire de l’Afrique et de la Diaspora.

Pour rappel, le Mois de l’Histoire des Noirs est une commémoration annuelle de l'histoire de la diaspora africaine inaugurée en 1976 aux États-Unis. À partir de cet héritage, Afro-descendants et Africains célèbrent désormais sur le Continent en février, le Mois de l’Histoire de l’Afrique et de la Diaspora, afin qu’ils connaissent mieux leur histoire commune pour continuer à bâtir l’Afrique ensemble. “Savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va.” est ce proverbe africain qui nous invite à rendre hommage à nos ancêtres. C’est un leitmotiv puissant qui anime chaque membre de l’équipe du Comité d’organisation.

www.africamondo.com / www.melinaseymour.com

0 vue
RECEVEZ NOS NEWSLETTER

© 2018 - 2020. AFRICA MONDO - Tous droits réservés