Rechercher
  • Africa Mondo

COVID-19, les aînés premières victimes de la pandémie


Parce que si jeunesse savait, si vieillesse pouvait..." Africa Mondo est solidaire de nos aînés en étant partenaire des seniors en cette période de crise sanitaire. Prenez connaissance du communiqué de presse de la présidente du Collectif de la promotion du Patrimoine Immatériel en Francophonie, madame Ndèye Marie FALL.



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Québec, Samedi 18 avril 2020


"Coronavirus au Canada : 31 morts, soignants qui désertent... Une maison de retraite décimée"

"Coronavirus au Canada : Tollé après la découverte d’une maison de retraite laissée à l’abandon par ses employés"

Tels sont les quelques titres des médias internationaux qui choquent le monde ce samedi 18 avril.


Depuis un mois de confinement, en ces temps de crise où la pandémie du Covid-19 met les projecteurs sur les aînés, premières victimes de cette hécatombe, nous sommes sincèrement attristés par les pertes de ces vies humaines. En tant que personnes vulnérables et dépendantes, il apparait nécessaire et approprié d’initier une réflexion Par, Pour et Avec les Ainés, bien entendu, avec un regard croisé de toutes les composantes de notre société et dans ce pays qui est le nôtre.


La crise du Covid-19 ravive ainsi cette importance capitale des aînés dans nos sociétés où l’âgisme a malheureusement pris le dessus en occident et où la solidarité s’effrite. De Québec à Paris, de Rome à Berlin, de Johannesburg à New-York, la phrase revient tous les jours dans les communications à la télévision, les radios ou les media sociaux : ‘’Il nous faut protéger nos aînés. Il faut qu’ils soient confinés!’’ En tant qu’ainé, l’on peut faire un peu d’humour et rétorquer: Merci de cette sollicitude. Nous sommes devenus des antiquités précieuses qu’il faut préserver! L’image est parlante et pleine de sens, car les antiquités nous disent tellement sur nous, notre histoire, notre Patrimoine! C’est bien ce qui fait la valeur des musées? Il faut aller plus loin, les antiquités que nous sommes devenues, sommes dépossédés du pouvoir que nous avions, du rôle que nous avions longtemps joué jusqu’au moment où les transformations sociales induites par la globalisation, l’âgisme et l’individualisme ont largement dilué nos valeurs et, avec, les droits des ainés.

Que pouvons-nous donc faire ? Toute grande chose a un point de départ.


Essayons donc d’initier une réflexion sur le rôle perdu et la pleine réappropriation de la Parole et la place des Aînés, en ces temps de crise sanitaire mais aussi sociale, économique, culturelle etc., afin d’aboutir à des mesures correctives et autres instruments pour replacer nos valeurs au centre de la reconstruction d’une cohésion sociale réussie, nécessaire pour la construction d’un vivre-ensemble véritable et durable.

Le Collectif pour la Promotion du Patrimoine Immatériel en Francophonie, avec ses partenaires, le Réseau International Francophone des Aînés et Africa Mondo adressent leurs sincères condoléances aux familles des victimes, et remercient toutes les personnes qui luttent et œuvrent pour maintenir en vie ceux qui sont en danger.


Contact de madame Fall : ndeyfall@hotmail.com

19 vues
RECEVEZ NOS NEWSLETTER

© 2018 - 2020. AFRICA MONDO - Tous droits réservés